Géologie

Géologie

Les falaises rougeâtres du parc des rochers Hopewell Rocks se sont formées il y a plusieurs millions d’années en raison de la lente érosion d’une immense chaîne de montagnes, plus vieille encore que les Appalaches et plus vaste que les Rocheuses canadiennes. Boues, galets et roches dans les montagnes ont été emportés par les eaux jusque dans la vallée. Au fil du temps, ces épaisses couches de sédiments ont été compressées, formant ainsi une couche de roc qui constitue le substrat des formations rocheuses en forme de pot de fleurs.

Au cours des millénaires, à mesure que la croûte terrestre se tordait et s’inclinait, la couche rocheuse s’est cassée pour former des blocs, créant ainsi des fissures verticales. La pluie et la glace ont érodé graduellement ces fissures, scindant les falaises en blocs rocheux. Le dernier glacier s’est retiré il y a environ 13 000 ans.

La présente région fut à une certaine époque un rift sec, mais après la période glaciaire, la vallée s’est remplie d’eau, créant ainsi la baie de Fundy. Alors que la pluie et la glace continuent leur travail d’érosion par le dessus, les marées quotidiennes sapent la base des falaises et des formations rocheuses. On peut clairement déterminer le niveau atteint par les marées en observant les étroites bases incurvées des formations rocheuses.

Aujourd’hui, les visiteurs qui escaladent et se fraient un chemin parmi les groupes de monticules arrondis festonnés de goémon, ne sont peut-être pas conscients du fait qu’ils sont en présence des vestiges de formations immémoriales qui ont été abattues par les marées et qui poursuivent leur lente désintégration, à mesure que les marées de la baie de Fundy sculptent les futurs pots de fleurs et effacent les traces de ceux du passé..

L’histoire géologique fascinante des formations rocheuses naturelles à Hopewell Rocks dans la baie de Fundy mérite d’être approfondie.

Ce récit débute il y a plus de 600 millions d’années lorsque deux continents sont entrés en collision et que le massif des collines calédoniennes s’est formé. Au fil du temps, ces montagnes se sont érodées; des roches et des galets ont été emportés de la montagne jusqu’au fond plat d’un large rift. Pendant des millions d’années, ces couches de roches et de galets ont été compressées et agglomérées pour former une vaste plate-forme de roches conglomérées entrecoupées de couches de grès à fine granulométrie.

Des millions d’années plus tard, durant une période d’activité tectonique, ces couches de conglomérats, de grès et de schiste argileux ont été soulevées et inclinées selon un angle allant de 30 à 45º. Des fissures verticales ont morcelé le roc en gros blocs. La glace et la pluie ont entraîné l’élargissement et l’érosion de ces fissures dans le roc, ébauchant ainsi les formations rocheuses en forme de pot de fleurs.

À la fin de l’ère glacière, il y a 13 000 ans, le lit sec de la vallée s’est rempli de l’eau de fonte des glaciers et le niveau de la mer s’est élevé. C’était là la naissance de la baie de Fundy.

Rochers en forme de pot de fleurs

À mesure que l’effet des marées devenait plus prononcé, ces dernières se mirent à éroder le grès tendre le long du littoral. Les eaux de surface, qui filtraient vers le fond des fissures verticales dans les falaises, les ont érodés par le dessus, séparant graduellement ces gros blocs rocheux des falaises environnantes – souvent en laissant intacte leur végétation. Parallèlement, de fortes marées commencèrent à saper leur base, entraînant la création de nombreuses grottes marines et, plus particulièrement… les rochers en forme de pot de fleurs connus partout dans le monde.

Des stries dans les formations rocheuses constituent des traces d’un bouleversement passé. Aujourd’hui, alors qu’ils se promènent sur le fond marin à marée basse, les visiteurs peuvent observer les signes de cette inclinaison des couches rocheuses, les fissures verticales qui génèrent les nouvelles formations et les marques témoignant des marées hautes le long des falaises.

À marée basse, les monticules recouverts de goémon, vestiges des formations effondrées, démontrent à quel point ces falaises ont subi l’érosion. Les géologues estiment cependant qu’il existe suffisamment de roches conglomérées pour permettre la formation de pots de fleurs pendant encore 100 000 ans.

Surnoms

L’action des marées de la baie de Fundy a sculpté les formations rocheuses, leur faisant prendre des formes fascinantes – que bien des gens appellent les ‘rochers en forme de pot de fleurs’.

Au fil des ans, le personnel du parc et les visiteurs les ont également affublés d’autres surnoms. L’une des formations les plus connues dans la région était le rocher de l’éléphant, et pendant de nombreuses années, cette formation a été représentée sur les cartes d’assurance-maladie du Nouveau-Brunswick. Malheureusement, la trompe de l’éléphant a succombé à l’érosion et s’est effondrée il y a plusieurs années.

Voici les noms de quelques formations parmi d’autres : le rocher Dinosaure, la belle-mère, le rocher E.T., l’arche des amoureux, la tortue, l’ours, la pomme et le château. La carte du parc indique où elles sont situées sur la plage.

Grottes marines

Les falaises conglomérées de Hopewell Cape présentent deux points faibles : les fractures verticales et les couches de grès. Le grès rouge est tellement poreux que la pression de vos doigts suffit à l’entamer, mais la couche de conglomérats près du haut des falaises est beaucoup plus dure.

La pluie, la glace et les marées s’attaquent aux couches tendres de grès dans ces fractures verticales qui se prolongent parfois profondément dans les falaises. Les couches plus dures de conglomérat s’effondrent par gros morceaux à mesure qu’elles perdent leur soutien, créant ainsi parfois de petites grottes qui s’agrandissent au fil du temps. Le parc des rochers Hopewell Rocks possède plusieurs petites grottes, mais celle qui présente la plus grande taille et qui est la plus visible est la grotte qui est dotée d’une fenêtre panoramique!
Pour plus de renseignements :
http://www.bayoffundytourism.com/

http://www.bayoffundytourism.com/media/story-ideas.php

http://www.bayoffundytourism.com/things_to_do/ecozones/cliffs_fossils.php